Il est quelque peu ironique de voir que la beauté du ballet cache un douloureux secret que la plupart des gens ignorent. Vous ne le remarquerez pas en observant les mouvements athlétiques, gracieux et fluides des danseurs. Le secret réside dans les chaussures des artistes. Ce que la plupart d’entre nous ne réalisent pas en assistant à un ballet, c’est la douleur qu’endurent les danseurs professionnels pendant leur performance.

Vous ne voyez pas ce que je veux dire ? Tapez  « Pieds de danseurs classiques » dans Google images et vous comprendrez immédiatement. Attention! Certaines images peuvent choquer les âmes sensibles. Donc, à moins que cela ne vous dérange pas de régurgiter votre sandwich œuf mayo, je vous suggère fortement de regarder ces images l’estomac vide. Les pieds que vous allez voir ne sont pas le résultat d’une traversée du Sahara en tongs mais de longues années de pratique du ballet.

Pensez à tous ces mouvements que doivent faire les danseurs et il ne sera pas trop difficile d’imaginer le résultat sur leurs pieds. Cors, ampoules, bleus, oignons, ongles cassés, os brisés et fractures de stress sont les blessures les plus courantes. Et alors que je prendrais un mois d’arrêt maladie pour un ongle de pied égratigné en attendant que ma famille m’apporte le dîner au lit pendant que je regarde les cinq saisons de Game of Thrones, un danseur de ballet continue à danser malgré toutes ses blessures.

Hmmmmm……… Je suppose que vous ne regarderez plus le Lac des Cygnes de la même façon.

Pin It on Pinterest